AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | .
 

 Une nouvelle année qui commence... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ornella G. Blackdawn
avatar
Nombre de messages : 268
Humeur : Maussade
Loisirs : Se laisser aller au milieu des vibrations de la musique
Date d'inscription : 17/05/2012


MessageSujet: Une nouvelle année qui commence... [Libre]    Lun 1 Avr - 14:23


    1er Septembre 2022

    Seule, Ornella Blackdawn marchait à travers la foule de la gare, se frayant un chemin jusqu’aux voies 9 et 10 en poussant son petit chariot contenant ses affaires. Septembre pointait déjà le bout de son nez, mais pourtant l’été était encore présent et magnifiait le ciel de ses rayons lumineux. Il faisait encore très bon en dehors des murs des maisons, mais l’heure de la rentrée avait toutefois sonné, faisant fi des conditions météorologiques.
    A vrai dire, Ornella n’était pas vraiment venue seule, mais son frère, bien trop impatient avait préféré rejoindre ses amis et délaisser sa sœur aînée en lui faussant compagnie. La Serdaigle n’était cependant pas inquiétée par ce comportement, ni même par le fait d’être seule à la gare. Elle était plutôt autonome et routinière de ce genre d’exercice demandant sens de l’orientation et du timing afin de ne pas rater le train. Et c’était bien pour cela que sa démarche se faisait nonchalante : elle avait encore du temps devant elle avant le départ.

    Venant d’acheter un livre de science fiction particulièrement connu traitant d’automates futuristes au coin d’un kiosque de la gare, Ornella déambulait sur le sol de béton jusqu’à rejoindre le lieu de rendez-vous. Plongée dans la musique, coupée du reste du monde grâce à son casque sur les oreilles, elle se faufila discrètement dans l’entrée secrète de la voie 9 ¾ pour accéder au quai secret sur lequel, les jeunes sorciers se retrouvaient chaque année pour leur départ à Poudlard.
    Tiberius, son aigle royal au pelage brun semblait lui aussi ne pas être inquiété ou paniqué outre mesure, visiblement il était devenu familier avec ce pèlerinage annuel à l’instar de sa maîtresse. Complètement désintéressé, il se contentait de fermer les yeux cherchant visiblement le sommeil malgré le tumulte et le brouhaha des discussions.

    Arrivée au bord du quai, Ornella inspira un grand coup et jeta un regard circulaire au décor avant de consulter l’heure sur l’une des grosses horloges du quai. Ayant un peu de temps devant elle, Ornella sortit un briquet et son paquet de cigarettes afin d’en griller une. Elle coinça la cigarette entre ses lèvres et après deux tentatives fit fonctionner le briquet pour mettre le feu au tabac et papier. Elle rangea d’un seul geste, son paquet et son briquet avant de tirer une bouffée de fumée qui contribua à la détendre.
    Elle expulsa la fumée en entre-ouvrant sa bouche. La fumée, maigre rempart entre elle et la réalité, les autres. Silencieuse et pensive, elle les observait allant et venant de part et d’autre, s’affairant à leur départ et aux derniers adieux avec leurs familles. Son frère devait déjà être dans le train quelque part, attendant en trépignant sur son siège, le départ du train. A vrai dire, elle avait commencé le tabac depuis ses vacances afin de se détendre et trouver une occupation supplémentaire après le stress des BUSE qui avait été particulièrement éprouvant pour ses nerfs. Ce qui l’inquiétait cependant était le risque de dépendance même si, pour l’instant, elle n’avait pas vraiment l’impression de dépendre de ce poison qu’elle ingurgitait par ses poumons.

    Solitaire, elle remarqua que Tiberius la regardait d’un air désapprobateur, comme s’il savait que fumer était quelque chose de mauvais ce qui mit mal à l’aise Ornella qui pensa que définitivement, son aigle royal était bien plus malin que les autres. C’était même à se demander s’il n’avait pas été sorcier dans une autre vie… L’aigle reporta son attention sur autre chose en dehors du champ de vision d’Ornella. Ce fut alors à ce moment là qu’elle entendit une voix sourde, étouffée par la musique s’adresser à elle. N’ayant pas entendu, elle pivota la tête vers la personne l’interpellant tout en retirant son casque pour savoir de quoi il s’agissait.


Dernière édition par Ornella G. Blackdawn le Mer 17 Avr - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke McAlister
avatar
Nombre de messages : 2
Humeur : Excellente ! Prêt à m'éclater !
Date d'inscription : 28/03/2013


MessageSujet: Re: Une nouvelle année qui commence... [Libre]    Sam 13 Avr - 18:43

Et le voilà sur la gare de King's Cross ! Il venait de traverser l'arc de pierre et se retrouvait sur le quai de la gare 9 3/4. Il avait pris le magicobus pour arriver. Non il n'était pas avec ses parents, ils n'avaient pas le temps de venir, et au bout de six années, Luke connaissait le chemin à prendre. Il ne rentra pas de suite dans le train, puisqu'il avait dix minutes d'avance.

Donc pour l'heure, Luke scrutait la foule à la recherche de de ses amis, tels qu'ils étaient. Il aurait aimé aussi croiser des filles, mais si ce n'était pas le cas, tant pis. Même si il avait le choix, il préféra rester sur son charriot avec ses bagages.

C'était l'heure, il était onze heures, l'heure à laquelle tous les Sorciers devaient entrer dans le Poudlard Express.

Avec l'euphorie de tous les nouveaux qui venaient de découvrir pour la première fois les lieux et tous les autres étant vraiment heureux, Luke décida de se mettre seul dans un wagon, à l'écart du bruit.

Il se faufila donc à travers les élèves, à la recherche d'un compartiment vide, il en ouvrit un... Personne ! Il ferait l'affaire. Il posa sa malle sur le porte bagage prévu à son effet et se laissa tomber lourdement sur la banquette à côté de la fenêtre qui donnait sur le quai. Il observa les élèves, leurs parents. Les nouvelles années qui faisaient des adieux déchirés. Les revanchard et les mauvaises têtes qui accordaient peu d'importance à leur géniteurs.

Il laissa lourdement tomber ses paupière et fit une petite sieste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgharrypotter-nox.forumactif.org/
Loki H. Seth
avatar
Nombre de messages : 19
Loisirs : MANGER!!!
Date d'inscription : 14/04/2013


MessageSujet: Re: Une nouvelle année qui commence... [Libre]    Sam 20 Avr - 16:36



Loki et les autres
en avant pour Poudlard!

Loki avait quitté son domicile assez tôt ce jour la. Il avait préparé sa valise le matin même. Ce n'était pas compliqué à faire, il possédait l'une de ses valises sans fond, lui permettant de pouvoir emporter une tonne de choses. Toute sa garde robe si trouvait donc. Il passa ensuite dans la salle de bain et prit une douche pour être fin prêt. Son père travaillait ce matin la et ne pourrait donc pas l'amener à la gare. Ce fut la tâche de son épouse. MiNam Seth emmena son fils jusqu'à un pub confortable pas loin de la gare. Ils y prirent leur petit déjeuner tranquillement. Après cela, ils se dirigeaient finalement vers la gare où les attendait le Poudlard Express. MiNam accompagna son fils jusqu'à la voie 9 3/4. Les valises étaient portée par leur chauffeur tandis que Soju, le serpent de compagnie de Loki se trouvait autour de son cou.

MiNam dit aurevoir à son fils. Elle attira, dès son arrivée dans la gare (quelle soit moldu ou sorcière), l'attention des hommes. Son fils quand à lui, ayant hérité de son sang de vélane, attirait celle des filles. Lorsque la femme repassa le portail, laissant son fils seul sur le quai 9 3/4, il aperçu des têtes connues. Il n'y fit pas plus attention que cela, leur adressant un machinal bonjour de la main droite.
Loki entra dans le train quelque temps avant qu'il ne démarre, histoire de se trouver plus facilement un wagon et de ne pas se retrouver dans la tumulte des élèves qui se compressent devant les portes.

Parcourant le couloir, il finit par prendre à droite sur l'un des wagon. A l'intérieur: personne! Tant mieux. C'était le wagon qu'il avait pour habitude de prendre chaque année, c'était aussi la qu'il devrait retrouver Shawn. Il s'installa, déposant son sac en bandouillère à côté de lui sur la banquette. Soju descendit de son épaule pour glisser le long de sa main et se blottir finalement contre sa cuisse, sur le cuir des sièges. Il passa une main sur le serpent pour le caresser avant de bifurquer sur son sac, en sortant de quoi manger et boire. Il avait toujours de la nourriture avec lui, une sale habitude qu'il tenait de son père et de son grand-père avant lui. Loki croqua dans une pomme tout en appuyant ses pieds sur le siège face à lui. Il laissa son regard divaguer vers l'extérieur.




« You might belong in Hufflepuff, Where they are just and loyal, Those patient Hufflepuffs are true And unafraid of toil. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn A. Radley
avatar
Nombre de messages : 97
Humeur : :3
Loisirs : PLAY ! <3
Date d'inscription : 14/04/2013


MessageSujet: Re: Une nouvelle année qui commence... [Libre]    Dim 21 Avr - 0:02



« Une nouvelle année qui commence... »
MUSIC THEME Δ Radioactive - Imagine Dragons
C
haques nouvelles années me faisaient appréhender et comme d'habitude le soir, c'est à peine si je dormais. Le stresse m'envahissait un peu trop. Je craignais à chaque fois de tomber sur des ennemis qui auraient eut l'occasion de m'embêter et qui le feront encore cette année. Peur des autres élèves... Ma mère et ma petite sœur commençait à comprendre que je m'y plaisais que très peu là bas et elles auraient tant voulu agir, prévenir les professeurs ou même le directeur que ça n'allait pas chez moi, que je n'osais me plaindre de ce que l'on me faisait endurer. Mais ça, ça ne se passait que dans le monde Moldu. Buarf, de toute façon, je ne serais pas vraiment seul là bas, il y aura aussi Ptit Cookie qui me tiendra compagnie et puis j'avais quelques amis aussi. En particulier un, Loki. Je l'appréciais parce qu'il n'était pas ce genre de personne qui allait me juger pour ce que j'étais comme le faisais mes camarades dans la Maison des Serpentard ou les Griffondor, puisque j'étais moi-même Serpentard.. Pourtant, j'aurais pu le haïr, être totalement jaloux de lui : il était le sorcier parfait, de sang pur, avec des professeurs qui l'admiraient pour son travail, les filles qui lui courraient après, et les garçons qui pensaient que c'était le meilleur... Mais moi, je n'avais pas choisis ma vie et si j'aurais pu, sans doute aurais-je fais tout pour obtenir quelques félicitations. Selon moi, c'était injuste... Alors oui, j'aurais bien voulu lui créer des ennuis et pourtant, il ne semblait pas se réjouir de cela et semblait comprendre mon mal être. Peu de personnes cherchaient à savoir pourquoi je me comportais si hautainement avec les autres, mais pas lui... Et il faut dire que l'on s'est vite entendu jusqu'au point même qu'une complicité s'est créé entre nous. Une complicité formé sur des planifications digne des sorciers les plus terribles, mais que je n'oserais dévoiler à qui que ce soit. C'était... Comme notre petit secret. Finalement, peut être que cette année n'allait être pas si mauvaise que cela !

Je m'étais activé ce matin pour prendre un maximum de choses pour que je ne puisse pas m'embêter à Poudlard et surtout, tout mes affaires que j'aurais besoin au cours de l'année. Je fis la bise à ma sœur et ma mère en leur disant qu'elles allaient énormément me manquer et fonça en direction du train avec Ptit Cookie dans les bras, s'agitant en regardant autour d'elle, peu habituée par tout ce vacarme provoqué par le train... C'était une première pour elle ! Découvrir le monde magique de Poudlard, c'était une chose qu'elle n'avait encore jamais vu car en effet, elle n'était encore qu'un chaton. Au cours du chemin, je vis une fille avec un faucon. Désireux de commencer mes mauvaises blagues maintenant, je ne pu m'empêcher d'interpeller la jeune femme bien qu'elle avait un casque sur les oreilles.. Une raison de plus pour l'irriter ! «
- Dis-moi, l'oiseau qui est avec toi, c'est le poulet que l'on pourra manger lors du banquet ? ». J'affichais un petit sourire malicieux avant de lui tapoter l'épaule et de reprendre la parole... « - C'est bientôt l'heure de partir... ». Qu'importe si elle voulait rester ici ou non, moi je montais dans le train et je ne perdis par de temps pour trouver mon cher ami, Loki. Je le trouvais là, toujours en train de manger quelque chose. Je me dirigeais vers l'un des sièges en levant la jambe pour éviter de trébucher par les jambes du demi-vélane qui faisait barrage et je m'installais confortablement en posant mon chaton sur les genoux. Je lui souriais avant de prendre la parole... « - ...Ça y est, c'est la dernière année, dernière ligne droite avant de quitter ce château... ». Comme il l'avait fait avec la nourriture, je ne mis pas une seconde de plus pour sortir cigarette et allumette... Si je m’apprêtais à fumer dans le train...? Noooooon ! Bien sûr que.. Oui ! Était-ce interdit ? Je m'en fichais.. J'étais donc prêt à allumer ma cigarette lorsque je m'arrêtais dans mon geste reprenant mon attention sur le jeune élève de Poufsouffle... « - ...Je peux ? ». Si cela aurait été un autre élève en face de moi, je pense que je n'aurais même pas pris la peine de gâcher ma salive pour lui poser la question ? Mais Loki était Loki. J'avais beaucoup de respect pour lui parce qu'il en faisait tout autant avec moi. J'étais peut être par moment pas gêné, mais pas avec ceux qui ne l'étaient pas avec moi...




« The Bad Boy »
« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornella G. Blackdawn
avatar
Nombre de messages : 268
Humeur : Maussade
Loisirs : Se laisser aller au milieu des vibrations de la musique
Date d'inscription : 17/05/2012


MessageSujet: Re: Une nouvelle année qui commence... [Libre]    Mar 23 Avr - 0:12

    La jeune femme resta silencieuse lorsqu’elle vit un homme un peu plus âgé qu’elle l’aborder. Visiblement celui-ci fit une plaisanterie d’assez mauvais goût sur Tiberius, l’aigle royal d’Ornella afin de paraître sans doute provocateur et agacer gratuitement les femmes. La Serdaigle se contenta de soupirer et devina aisément que cet inconnu devait être un Serpentard. L’assurance qu’il dégageait permis à Ornella d’envisager également qu’il devait être un jeune élève à l’allure arrogante doublé d’un séducteur sans foi ni lois. Dans l’esprit froid de la sorcière de 6ème année, ce garçon était le genre parfait de jeune prétendu rebelle qui fait frémir toutes les adolescentes naïves en mal d’aventure et rêvant encore du prince charmant. Fort heureusement pour elle, Ornella n’était pas de ce type de femmes. Et sans le savoir, celui-ci venait d’ores et déjà d’être classé dans la catégorie des personnes avec lesquelles toute relation amicale voire sentimentale était à proscrire.
    Elle ne répondit alors pas aux provocations du Serpentard, se contentant de ne pas baisser le regard et d’afficher un masque de sévérité – qui au final, n’était rien de plus que son expression habituelle. Non, elle ne comptait pas se laisser marcher dessus pour faire plaisir à l’égo d’un homme. Ornella ne répondit pas à cet élève –même quand celui-ci osa lui tapoter l’épaule, elle resta aussi ferme qu’un bloc de glace- et le laissa entrer dans le train, conservant sur sa nuque un regard chargé de méfiance et de mépris jusqu’à ce qu’il disparaisse dans les wagons. Son poing se desserra sans même qu’elle eut le souvenir de l’avoir serré…

    Ornella soupira, prit ses affaires sur son chariot pour constater que son aigle royal semblait avoir clairement compris la plaisanterie et détestait cet humain tout comme sa maîtresse. Tiberius était un aigle fier, trop fier pour laisser passer certaines offenses. L’élève de sixième année soupira espérant ne plus avoir à faire à ce garçon au cours de l’année à venir. Pas cette année. Cette année serait la sienne, celle ou elle pourrait un peu plus se détendre pour profiter un tant soit peu de sa jeunesse.
    Chargée lourdement, elle se faufila à travers le couloir, distribuant sourires gênés et excuses afin de pouvoir poursuivre sa progression. Manque de chance, Ornella repassa devant la cabine du Serpentard qu’elle avait croisé il y a quelques minutes. Elle marqua une pause de trois secondes, comme pour s’assurer que c’était bien lui qu’elle voyait à travers la vitre du compartiment. Il n’était pas seul.

    La Serdaigle grogna puis continua son chemin en espérant qu’il ne remarque pas sa présence. Ornella arriva au compartiment suivant situé juste à côté de celui occupé par le jeune homme et de son acolyte. Elle y trouva alors un autre élève, plus âgé également à priori. Celui-ci s’était endormi : parfait. La jeune fille trouverait alors un certain calme ici, propice à l’évasion par le rêve ou la lecture et la musique. Elle tenta de s’y faufiler avec ses bagages mais trébucha au moment de franchir la porte et la gravité fit le reste : déséquilibrée, la jeune femme tomba à plat ventre. Sa main gauche essaya tant bien que mal de s’accrocher à quelque chose et en l’occurrence il s’agissait du genou droit du Gryffondor assoupi. Confuse, elle commença à rougir et balbutia quelques mots tout en essayant de retrouver ses esprits.


    - Dé… désolée. Excusez-moi, j’ai été maladroite. Terriblement maladroite.

    Ornella retira immédiatement la main et commença à se relever tant bien que mal pour rattraper ses bagages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire Weasley
avatar
Nombre de messages : 5
Humeur : Joyeuse
Loisirs : Les livres et le quiddicth
Date d'inscription : 14/04/2013


MessageSujet: Re: Une nouvelle année qui commence... [Libre]    Sam 27 Avr - 21:02



Un matin très importent pour moi, en effet, c'était la rentrée à poudlard et j'avais déjà fait ma valise le soir même. J'avais mis dix minutes pour la faire et mon chat était lui aussi prêt pour cette rentrée. Je me lève de mon lit et me dirige vers ma salle de bain pour me préparer, j'avais décidé de mettre ma robe rouge et mes cheveux étaient détachés comme toujours d'ailleurs. Une fois prête, je descends vite prendre mon petit-déjeuner et une fois tout ça finit, mes parents et moi, nous commencions à marcher en direction de la gare.

Une fois que nous sommes arrivés à la gare de Londres, nous avons traversé le passage afin de nous rendre sur la voie 9 3/4. Je marchais en compagnie de mes parents et je n'avais pas très envie de les quitter de nouveau, mais je voulais trop, aller à poudlard qui était pour moi, l'école d’excellence et les professeurs sont super gentil avec nous. Je pose ma valise où le chauffeur la prend et je prends mon chat avec moi, afin de ne pas être, seule puis je voyais le monde qui était présent ainsi que mes amis. Je souris, tellement que j'étais contente.

C'était l'heure de partir en direction de Poudlard, alors je commence à dire au-revoir à mes parents en les serrant dans mes bras puis je monte dans le train en compagnie de mon chat. Je marche dans le wagon afin de me trouver une place puis lorsque j'en trouve une, je m'assoie et je regarde mes parents une dernière fois.

J’espérais que les gens viendraient s'asseoir à coté de moi, mais je ne voyais personne à l'horizon à croire qu'il avait peur de moi où qu'il voulait me laisser toute seule. Mon sac à main en main, j'avais pris de la nourriture pour mon chat afin qu'il mange et ma mère m'avait donné des chocolats , miam j'avais faim, alors je commence à manger avant que nous arrivions.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilightflashforward.forumotion.com/memberlist
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une nouvelle année qui commence... [Libre]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle année qui commence... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle année 2011
» Ma resolution pour la nouvelle année
» Nouvelle année
» une nouvelle année-libre a tous-
» Eric de Branford [Un PERSONNAGE IMPORTANT dans la nouvelle vie de Megan] [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ Poudlard ¤ :: 
Le monde des moldus
 :: 
Gare de King's Cross
 :: 
Quai 9 3/4
-